article

Certif’Pro : nouvelle vague d’habilitation pour les certifications CléA et CléA Numérique

Le 27 février dernier, Certif’Pro a lancé deux nouvelles campagnes visant à habiliter des organismes évaluateurs supplémentaires pour les certificats « CléA » et « CléA numérique ». L'objectif étant notamment d'assurer un meilleur déploiement régional du dispositif. Pour déposer les dossiers, les organismes évaluateurs candidats ont désormais jusqu’au 03 novembre 2020. Les demandes d’habilitation dans le cadre des certificats CléA et CléA numérique seront examinées lors du conseil d’administration de Certif’Pro qui se tiendra le 15 décembre 2020. Pour ces évaluations CléA et CléA Numérique, Nathan Compétences Professionnelles accompagne les organismes avec des outils numériques spécifiques.

Qu'est ce que CléA et CléA Numérique ? 

Créée par Certif’Pro, CléA est la première CERTIFICATION RNCP interprofessionnelle nationale validant le Socle de Connaissances et de Compétences Professionnelles regroupant les 7 domaines de compétences suivants :

  1. Communiquer en français
  2. Mathématiques
  3. Informatique
  4. Apprendre à apprendre
  5. Travailler en autonomie
  6. Travailler en équipe
  7. Hygiène et sécurité

Utile et reconnue dans tous les secteurs d’activité, la certification CléA est désormais un standard dans le monde professionnel. Elle permet aux salariés et demandeurs d’emplois peu qualifiés de certifier leurs compétences et de mettre en avant leurs savoirs.

Par ailleurs, depuis 2018, une nouvelle certification dédiée au numérique a vu le jour : la certification CléA Numérique qui permet « l’acquisition des connaissances et des compétences relatives aux usages fondamentaux du numérique au sein d’un environnement de travail ». Elle s’appuie cette fois-ci sur 4 domaines de compétences dédiées au numérique :

  1. Identifier son environnement et utiliser les outils associés
  2. Acquérir et exploiter de l’information dans un environnement professionnel numérisé
  3. Interagir en mode collaboratif
  4. Appliquer les règles et bonnes pratiques de la sécurité numérique

 

Habilitation : pour qui ? Et avec quels critères d'éligibilité ?

Rappelons que depuis le1er juillet 2019, Certif’Pro habilite uniquement les organismes évaluateurs CléA et CléA numérique (ce n’est plus nécessaire pour les formations CléA).

Pour bénéficier de cette nouvelle vague d’habilitation, les organismes doivent donc exposer leur méthodologie d’évaluation en déposant un dossier avant le 03 novembre2020. Ces dossiers seront examinés le 15 décembre 2020. 

Pour être habilité comme Organisme Évaluateur, un candidat doit satisfaire les critères cumulatifs suivants :

  1. Disposer d’intervenants :
  • qui sont qualifiés pour évaluer les personnes dans le cadre du Certificat CléA ;
  • et qui possèdent une connaissance avérée du (des) domaine (s) du Référentiel qu’ils sont chargés d’évaluer.

L’appréciation de ce critère est effectuée, sur la base des CV des intervenants précisant le statut juridique (voir sur ce point la notice du bilan pédagogique et financier), au regard des cinq capacités mentionnées dans le référentiel de la CCPI « Évaluation de compétences professionnelles » (recensée au répertoire spécifique tenu par France compétences) ou figurant dans tout autre référentiel ;

  1. Mettre en œuvre une démarche, des outils et modalités d’évaluation adaptés au (x) public (s) cible (s) permettant la couverture totale des 7 domaines du Référentiel. Ce critère est apprécié sur la base d’une présentation détaillée et illustrée par le Candidat (définition, schémas des processus et exemples) ;
  1. Disposer d’un nombre d’intervenants suffisant pour effectuer, avec une méthodologie commune, des évaluations sur l’ensemble des 7 domaines du Référentiel.

 

De plus, les organismes ayant reçu l’habilitation seront tenus à compter du 1er juillet 2019 de reverser une partie de leur revenu à Certif’Pro, comme s’en suit :

  • un montant de 20 euros HT, pour chaque évaluation préalable réalisée ;
  • un montant de 5 euros HT, pour chaque certificat Cléa délivré.
  • un montant de 50 euros HT, par site ou établissement ayant une activité CléA pour les frais de gestion liés à l'habilitation
  • un montant de 300€ HT, par candidat, pour les frais d'instruction

Enfin, tout organisme évaluateur devra remplir une matrice d’évaluation pour noter chaque candidat de la même manière.

Le digital : une solution pour l'évaluation CléA !

Nathan Compétences Professionnelles accompagne déjà de nombreux organismes évaluateurs avec des plateformes numériques CléA et CléA Numérique. Ces outils ont pour but d'enrichir, de dynamiser et de faciliter les dispositifs d'évaluation. 

Conformes au 7 domaines du Socle de Connaissances et de Compétences Professionnelles retenus par le CertifPro, les contenus sont contextualisés au milieu professionnel. Plus motivante pour les candidats, ces solutions numériques s’intègrent facilement dans les modalités pédagogiques des évaluateurs et facilitent le pilotage des évaluateurs.

Pour plus d'informations : 

Références

Le Règlement d'habilitation des organismes d'évaluation dans le cadre du certificat CléA. 
Crédit Photo ©Pressmaster_Shutterstock

à lire aussi

s'abonner à la newsletter

En tant que professionnel, en renseignant votre e-mail vous acceptez de recevoir nos newsletters, des contenus personnalisés, des offres adaptées et des enquêtes.
Les informations vous concernant sont recueillies à partir de ce formulaire pour le compte de la marque Nathan / Sejer.
En savoir plus    Charte de protection des données personnelles

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’informations de notre part, vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent dans chaque email.
Conformément à la Loi Informatique et Liberté de n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au Règlement (UE) 2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr.
Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente.

[Ecoles, Universités, CFA....], Pour réussir cette rentrée, organisez votre enseignement à distance. Pour découvrir solutions digitales, conseils et astuces, téléchargez ce guide

En tant que professionnel, en renseignant votre e-mail vous acceptez de recevoir nos newsletters, des contenus personnalisés, des offres adaptées et des enquêtes.
Les informations vous concernant sont recueillies à partir de ce formulaire pour le compte de de la marque Nathan / Sejer.
En savoir plus

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’informations de notre part, vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent dans chaque email.
Conformément à la Loi Informatique et Liberté de n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au Règlement (UE) 2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr.
Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente.

Livre blanc :
Pour booster ma carrière, quelle certification en anglais choisir avec mon cpf ?

En tant que professionnel, en renseignant votre e-mail vous acceptez de recevoir nos newsletters, des contenus personnalisés, des offres adaptées et des enquêtes.
Les informations vous concernant sont recueillies à partir de ce formulaire pour le compte de de la marque Nathan / Sejer.
En savoir plus

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’informations de notre part, vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent dans chaque email.
Conformément à la Loi Informatique et Liberté de n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au Règlement (UE) 2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr.
Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente.