article

Les CFA d’entreprises ouvrent de nouvelles compétences et de nouveaux enjeux de formation

Promulguée le 5 septembre 2018, la Loi pour La liberté de choisir son avenir professionnel permet aux entreprises d’ouvrir leur propre Centre de formation d’apprentis (CFA). La formation devient pour elles un outil d’innovation pédagogique et de recrutement, et pour les jeunes un moyen d’intégrer le monde professionnel plus sereinement.

Jusqu’à présent, les entreprises participaient financièrement à la formation via la taxe d’apprentissage. Elles octroyaient ainsi des dotations aux centres de formation d’apprentis de leur département, sans maîtriser les bénéfices de cet investissement. Elles pouvaient aussi choisir de  «sponsoriser» certaines formations existantes, mais pas forcément compatibles avec leur cœur de métier.

Création d’un CFA : quels sont les avantages pour l’entreprise ?


Le CFA intégré à l’entreprise permet de pallier l’absence de formations adaptées. Ce dispositif complète également celles qui sont jugées trop courtes ou pas assez abouties par les professionnels de terrain et offre une garantie de recrutement de qualité pour les métiers en tension, émergents ou pointus. Grâce au CFA, les entreprises peuvent financer la formation de leurs recrues de bout en bout (lieu, formateurs, matériel pédagogique, contenus, etc.) et ne se contentent plus seulement d’abonder des dotations globales à des centres de formation extérieurs.
Outre la formation de jeunes recrues mieux qualifiées, le CFA intégré à l’entreprise permet aussi de fidéliser les personnes en poste en leur permettant de monter en compétence sur de nouvelles pratiques et de nouveaux produits (ou outils), assurant ainsi leur formation continue.
Si le CFA de la mobilité urbaine durable piloté par la RATP a déjà deux ans, de nombreux autres projets sont encore en gestation. Afin de lutter contre la pénurie de main-d’œuvre et de qualification de sa filière, Schneider Electric va d’ailleurs ouvrir un BTS et une licence professionnelle dans son école des métiers de l’énergie à Grenoble pour l'année prochaine. De leur côté, Accor, Adecco, Korian et Sodexo s'associent pour créer un CFA commun dédié aux métiers de la cuisine et de la restauration avec une première session de formation à horizon 2020.

Digitalisation : une solution pratique, économique et moderne


Cependant, pour que ces formations sur-mesure soient reconnues par l’État, il ne leur suffit pas d’être en adéquation avec les exigences du terrain. Elles doivent aussi reposer sur un socle théorique fiable et complet. Favoriser l’intégration de jeunes apprentis en entreprises nécessite en effet d’approfondir leurs connaissances et compétences de base, même si l’essentiel des investissements reste consacré à l’enseignement pratique propre à chaque entreprise.

En effet, un CFA peut avoir intérêt à digitaliser la partie théorique de son parcours de formation pour mieux réserver le présentiel à la pratique. La digitalisation est également un gain financier non négligeable pour l’entreprise, lui permettant de diminuer les coûts inhérents à la formation en présentiel. Digitaliser ses contenus de formation permet enfin d’attirer les jeunes générations plus connectées, facilitant ainsi la mobilité de ses étudiants.

Des ressources en accord avec le parcours de formation


Soucieuses de dispenser des formations performantes, les entreprises doivent s’appuyer sur des ressources pertinentes et des compétences pédagogiques éprouvées et adaptées. Partenaire privilégié des formateurs et des entreprises sur cette problématique, Nathan offre la garantie de contenus pédagogiques de qualité et la conformité d’une solution clé en main réellement en phase avec les impondérables des CFA. La solution e-campus vous propose des contenus digitaux du niveau CAP jusqu’au BTS dans de nombreux secteurs.
Pour mieux vous aider à déployer votre CFA, le Ministère du travail a listé les démarches à suivre, modalités de prise en charge des formations et autres obligations à destination des entreprises dans un kit gratuit et disponible en ligne[1].

Références

Pour aller plus loin

#CréationCFA #Entreprises

La vidéo témoignage du CFA IGS : voir

Découvrez la solution e-campus, le lien se trouve ici <<

©Gaudil_ab idpt / Shutterstock

à lire aussi

s'abonner à la newsletter

En tant que professionnel, en renseignant votre e-mail vous acceptez de recevoir nos newsletters, des contenus personnalisés, des offres adaptées et des enquêtes.
Les informations vous concernant sont recueillies à partir de ce formulaire pour le compte de la marque Nathan / Sejer.
En savoir plus    Charte de protection des données personnelles

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’informations de notre part, vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent dans chaque email.
Conformément à la Loi Informatique et Liberté de n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au Règlement (UE) 2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr.
Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente.