article

Blended learning, la formule magique tant convoitée par les organismes de formation.

En présentiel ou 100 % digital, ce n’est pas toujours facile de choisir la formule de formation la plus adaptée. Quels sont les avantages du digital par rapport au présentiel et dans quels cas un apprentissage mixte peut-il s’avérer être l’une des clés de la réussite ? Découvrez comment le blended learning accroît l’efficacité de vos formations, tout en réduisant les coûts d’organisation et de mise à disposition.

Plus complet qu’un simple module e-learning, mais aussi plus souple et motivant que les modalités pédagogiques reposant uniquement sur le présentiel, le blended learning a permis à la formation de sortir des salles de cours, pour mieux y revenir de façon ponctuelle ! En phase avec les nouvelles attentes du marché et les compétences professionnelles de demain, cette méthode d’apprentissage n’est pourtant pas récente.

 

Vous avez dit blended learning ?

Apparu au XIXe siècle avec l’avènement des cours par correspondance, le blended learning est une solution d’apprentissage mixte (ou hybride) qui combine deux méthodes d’apprentissage complémentaires : en cours avec un formateur et à distance pour le travail personnel. Ce dispositif de formation, qui a réellement pris son essor grâce à l’omniprésence d’internet dans notre quotidien, permet à l’apprenant de devenir acteur de son propre parcours. En ayant recours aux outils numériques mis à sa disposition, ce dernier s’investit de manière proactive dans sa formation en dehors des heures de cours pour développer les connaissances acquises en présentiel ou pour se perfectionner sur certains points particuliers. 

Ce que permet le e-learning :
C’est un fait : la digitalisation est une opportunité pour vos formations. Elle permet de limiter les coûts inhérents à l’organisation globale d’un cursus en mettant à disposition des apprenants des ressources pédagogiques. Le e-learning permet aussi d’homogénéiser le socle de formation par l’intermédiaire d’une plateforme commune accessible 24 heures/24.  Pour autant, la valeur ajoutée du formateur ne pâtit pas de cette digitalisation. Libéré de l’enseignement théorique, il peut alors accompagner ses apprenants vers l’acquisition de compétences plus pointues en s’appuyant, le cas échéant, sur les ressources en ligne. Il gagne aussi en temps et en efficacité grâce aux outils de reporting mis à sa disposition par les différentes plateformes.

Ce que garantit le présentiel :
Pour 95 % des apprenants, la présence d’un tuteur-formateur reste une motivation. Le rôle tenu par ce dernier devient même crucial lorsque l’entraînement solitaire en e-learning ne suffit plus. Précisons cependant que les connaissances dispensées en cours par le formateur ne s’adressent plus seulement à un collectif. Devenu participatif, l’apprentissage en présentiel tend, lui aussi, vers l’individualisation du programme de formation et vise, par extension, une meilleure performance au moment de passer une certification.
 

 

Les bénéfices d’une solution d’apprentissage hybride

En 2018, 59 % des organismes de formation admettaient avoir recours au blended learning[1] (contre 53 % en 2015 et 58 % en 2017). Et cette tendance se confirme ! Désormais, les parcours de formation ne se déroulent plus uniquement en présentiel et le blended learning représente 33 % des formations.

Après avoir diagnostiqué les besoins de l’apprenant en amont de son choix, la mise en place du blended learning peut, en effet, s’avérer être la meilleure solution pour personnaliser certains parcours de formation 

  • Plus souple qu’une formule d’apprentissage classique en présentiel, le blended learning s’adapte à l’emploi du temps professionnel des apprenants en poste. Un candidat soucieux de bien s'exprimer à l'oral et à l'écrit peut ainsi facilement progresser en orthographe en s’entraînant à distance et intégrer de nouvelles notions en ayant recours à des ressources numériques
  • L’approche e-learning permet également de s’entraîner à son rythme pour reprendre confiance avant d’envisager une certification. C’est particulièrement adapté dans des démarches telles que le dispositif CléA, qui permet de valoriser ses compétences clés
  • Le choix du blended learning se justifie également dans le cadre des formations linguistiques, et notamment pour la préparation du TOEIC® ou celle de la certification Bright Anglais Professionnel. Ces deux tests éligibles au Compte personnel de formation (CPF) reposent sur l’évaluation du niveau linguistique d’un candidat à l’oral et à l’écrit. Là encore, le blended learning permet d’approfondir la pratique de l’écrit à distance grâce aux outils numériques et de faire des progrès à l’oral en présentiel avec un formateur.

 

En mixant les modes d’apprentissage, chacun peut : tantôt renforcer ses acquis « en s’entraînant en solo », tantôt revoir des points de difficultés particuliers en étant ponctuellement accompagné par un tuteur-formateur. E-learning  au profit immédiat des apprenants désireux d’individualiser leur parcours de formation. En optant pour le blended learning, ils mettent ainsi toutes les chances de réussite de leur côté.

à lire aussi

s'abonner à la newsletter

En tant que professionnel, en renseignant votre e-mail vous acceptez de recevoir nos newsletters, des contenus personnalisés, des offres adaptées et des enquêtes.
Les informations vous concernant sont recueillies à partir de ce formulaire pour le compte de la marque Nathan / Sejer.
En savoir plus    Charte de protection des données personnelles

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’informations de notre part, vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent dans chaque email.
Conformément à la Loi Informatique et Liberté de n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au Règlement (UE) 2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr.
Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente.

[Ecoles, Universités, CFA....], Pour réussir cette rentrée, organisez votre enseignement à distance. Pour découvrir solutions digitales, conseils et astuces, téléchargez ce guide

En tant que professionnel, en renseignant votre e-mail vous acceptez de recevoir nos newsletters, des contenus personnalisés, des offres adaptées et des enquêtes.
Les informations vous concernant sont recueillies à partir de ce formulaire pour le compte de de la marque Nathan / Sejer.
En savoir plus

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’informations de notre part, vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent dans chaque email.
Conformément à la Loi Informatique et Liberté de n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au Règlement (UE) 2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr.
Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente.

Livre blanc :
Pour booster ma carrière, quelle certification en anglais choisir avec mon cpf ?

En tant que professionnel, en renseignant votre e-mail vous acceptez de recevoir nos newsletters, des contenus personnalisés, des offres adaptées et des enquêtes.
Les informations vous concernant sont recueillies à partir de ce formulaire pour le compte de de la marque Nathan / Sejer.
En savoir plus

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’informations de notre part, vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent dans chaque email.
Conformément à la Loi Informatique et Liberté de n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au Règlement (UE) 2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr.
Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente.