Témoignage de CRP La Mothe

Thierry Chosson, Le Directeur du CRP La Mothe, et son équipe pédagogique, vous explique pourquoi ils ont opté pour cette solution, et la façon dont ils l'ont intégrée à leurs parcours pédagogiques.

LE CHOIX DU DISPOSITIF CléA NATHAN

Thierry Chosson, Directeur du CRP La Mothe l'explique :

"Le CRP la Mothe est un établissement qui reconvertit les personnes en situation de handicap, reconnues travailleur handicapé, et qui viennent ici se former à un métier, à un diplôme de droit commun. Ça veut dire que ce ne sont pas des diplômes pour handicapés, ce sont des diplômes accessibles à tout le monde.

Dans ce cadre-là, pour la plupart d'entre eux, il faut qu'on les prépare du mieux possible à accéder à cette formation qualifiante. On a donc en place des formations dites préparatoires, dans lesquelles on va les amener à accéder aux prérequis pour assurer au mieux la partie qualifiante de leur formation. C'est à ce titre-là qu'on a essayé de chercher cette solution sur le référencement de certaines compétences, notamment des compétences clés et notamment de CléA, sur la partie préparatoire.

Le CRP la Mothe a choisi les éditions Nathan parce qu'il nous fallait quelque chose de secure, quelque chose d'assez béton, sérieux, quitte à écrire nos préparatoires, qu'ils soient le plus nickel possible en matière d'ingénierie."

LE DIGITAL, UN ENJEU POUR LE CRP LA MOTHE ?

Sandrine Berthon, Responsable de formation répond :

"On a choisi de s'orienter vers une solution numérique, du digital dans nos formations, parce que c'est aujourd'hui un outil indispensable et incontournable de la formation pour adultes, et c'est aussi un outil qui permet de diversifier les modalités pédagogiques et de tendre vers quelque chose de plus moderne, de plus interactif et de plus ludique pour les stagiaires, pour nos stagiaires et nos apprenants, qui sont des publics adultes qui utilisent aussi le numérique dans leur quotidien et qui vont l'utiliser aussi dans leur quotidien de travail. Le choix d'une solution qui rendrait homogènes les pratiques, qui donnerait du sens et qui apporterait un vocable commun à tous, ce qui n'était pas le cas jusqu'à présent.

C'est aussi pour cela qu'on s'est tourné vers une solution digitale clé en main. On a fait le choix de former l'ensemble des formateurs, y compris les conseillers d'insertion et les deux responsables de formations, dont moi, non pas parce qu'on allait l'utiliser au quotidien, mais ne serait-ce que pour se familiariser avec l'outil, en découvrir toutes les modalités, pouvoir interagir et savoir de quoi on parle avec nos équipes. L'appropriation de l'outil est assez intuitive, néanmoins, donc c'est assez facile."

COMMENT UTILISEZ VOUS L'OUTIL CléA NATHAN ?

Gérard, Formateur en compétences clés CRP La Mothe :

"La première utilisation, ça a été effectivement de leur montrer comment était construite l'arborescence du CléA, et à travers ça, de les laisser travailler seuls pour qu'ils découvrent cet outil, qu'ils se rendent compte que finalement il est convivial et que ce n'est pas si compliqué que ça de travailler à partir d'un ordinateur. Il y avait aussi à réapprendre à ces personnes à reprendre confiance en elles et à se rendre compte qu'elles n'avaient pas tout perdu. L'outil CléA, pour ça, est intéressant parce que c'est un outil qui rassure. Le fait déjà qu'il utilise des pourcentages de réussite et pas des notes, c'est intéressant. On n'est plus à l'école où on vient noter.

L'outil Nathan, je vais l'utiliser de manière individuelle, soit je vais l'utiliser en collectif, éventuellement ce que je vais appeler en semi-collectif, c'est-à-dire en petits groupes. On peut très bien, par exemple, sur une même séance, utiliser l'outil sur des thématiques différentes pour deux ou trois personnes, des petits groupes. C'est un peu dans l'idée du blended, c'est-à-dire qu'on mélange et on fait en fonction des besoins de chacun. Je commence à l'utiliser de plus en plus, je trouve ça bien dans le cadre de plans de travail. Là, pour le coup, on est vraiment dans l'essence même de l'outil, c’est-à-dire un outil qui permet de travailler de manière individuelle. On n'a pas tous les mêmes besoins. Il a toutes ces qualités — utile, simple, acceptable, reconnu. C’est un bon outil."

QU'EN PENSENT LES APPRENANTS ?

Marius, 42 ans :

"Ça fait longtemps que j'ai quitté l'école, à l'âge de 21 ans. Le niveau 4, je ne l'ai plus, parce que je ne vais pas en cours, je travaille. Au début, je faisais beaucoup de fautes, et de plus en plus, j'en fais de moins en moins. Cet outil me permet de me remettre petit à petit à niveau."

Maxime, 28 ans :

"J'utilise la solution CléA Nathan une fois par semaine avec notre formateur, Gérard. Le plan de travail, ce qui est intéressant, c’est que notre formateur peut nous mettre des exercices à résoudre sur un laps de temps. C’est quelque chose de très intuitif, très intéressant."

Sandrine Berthon, Responsable de la formation :

"Ça fait six mois qu'on utilise la solution CléA Nathan. Le bilan est très positif parce que ça a amené une dynamique au sein de l'équipe de formateurs autour de la solution numérique au service de la pédagogie. Les stagiaires sont satisfaits, aiment bien l'outil. Par rapport aux témoignages qu'on a eus jusque-là, ils le trouvent intuitif, ludique. Certains sont même demandeurs de l'utiliser, donc c'est plutôt une très bonne chose qui nous donne envie de continuer."

[Ecoles, Universités, CFA....], Pour réussir cette rentrée, organisez votre enseignement à distance. Pour découvrir solutions digitales, conseils et astuces, téléchargez ce guide

En tant que professionnel, en renseignant votre e-mail vous acceptez de recevoir nos newsletters, des contenus personnalisés, des offres adaptées et des enquêtes.
Les informations vous concernant sont recueillies à partir de ce formulaire pour le compte de de la marque Nathan / Sejer.
En savoir plus

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’informations de notre part, vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent dans chaque email.
Conformément à la Loi Informatique et Liberté de n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au Règlement (UE) 2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr.
Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente.

Livre blanc :
Pour booster ma carrière, quelle certification en anglais choisir avec mon cpf ?

En tant que professionnel, en renseignant votre e-mail vous acceptez de recevoir nos newsletters, des contenus personnalisés, des offres adaptées et des enquêtes.
Les informations vous concernant sont recueillies à partir de ce formulaire pour le compte de de la marque Nathan / Sejer.
En savoir plus

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’informations de notre part, vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent dans chaque email.
Conformément à la Loi Informatique et Liberté de n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au Règlement (UE) 2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr.
Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente.